Convention collective

Janvier 2015

L’Université du Québec en Outaouais (UQO) et le Syndicat du groupe professionnel de l’UQO (SGPUQO) ont procédé le 19 janvier 2015 à la signature officielle de la nouvelle convention collective du personnel professionnel de l’Université. L’entente avait été entérinée par les deux parties en décembre 2015. Cette nouvelle convention collective s’échelonne sur une période de cinq (5) ans du 1er mai 2014 au 30 avril 2019.

Assis de gauche à droite : Messieurs André Régimbald, président du SGPUQO et Jean Vaillancourt, recteur de l’UQO
À l’arrière de gauche à droite : Madame Hélène Tremblay, vice-présidente du SGPUQO, Monsieur Yves Dupont, vice-recteur l’administration et aux ressources, Monsieur Bernard Gaucher, président de la Fédération du personnel professionnel des universités et de la recherche (FPPU), Monsieur Mario Auclair, directeur du service des ressources humaines et Marc-André De Blois, conseiller en ressources humaines.

Cette nouvelle convention collective, prévoit une intégration salariale des professionnelles et des professionnels à de nouvelles échelles salariales au 31 mars 2015. Par la suite, des augmentations conformes à celles qui seront consenties aux employés des secteurs public et parapublic par le biais de la politique salariale gouvernementale (PSG) seront accordées, et ce, jusqu’au 30 avril 2019.

En plus des augmentations salariales, l’entente prévoit plusieurs modifications ou ajouts, notamment :

  • La reclassification du corps d’emploi de bibliothécaire dans l’échelle salariale no 1;
    Des bénéfices supplémentaires pour les professionnelles et professionnels à statut particulier;
  • Une possibilité pour les professionnelles et professionnels d’être affectés temporairement à des remplacements et à des projets spécifiques pour une durée prévue de dix (10) mois et plus;
  • Une possibilité pour les professionnelles et les professionnels d’aménager leur temps de travail à la suite d’une entente avec sa personne supérieure immédiate;
  • Une modification de certaines dispositions qui visent le travail supplémentaire;
    Une nouvelle modulation des journées de vacances accordées au 1er jour de l’année financière;
  • Une modification de la durée du délai de carence en lien avec le traitement de maladie et de la période d’amnistie dans le cas de mesure disciplinaire.

Le comité de négociation était composé, du côté syndical, de Madame Sophia Rossi-Lanthier, avocate de la FPPU et porte-parole, ainsi que de Messieurs Rudy Vianna, délégué syndical et Martin Thibert, membre du SGPUQO. L’Université était représentée par Messieurs Mario Auclair, directeur du service des ressources humaines et porte-parole, et Marc-André De Blois, conseiller en ressources humaines, ainsi que Madame Sophie Ouellet, adjointe au vice-recteur à l’administration et aux ressources.

Assis de gauche à droite : Sophia Rossi-Lanthier et Mario Auclair
À l’arrière de gauche à droite : Martin Thibert, Rudy Vianna, Sophie Ouellet et Marc-André De Blois

Laisser un commentaire