Objet de la chaire

L'organisation communautaire réfère à un travail salarié d'intervention orienté vers la solidarité et la participation sociale, au moyen de pratiques démocratiques avec un groupe de personnes, une association ou une collectivité de type territorial, identitaire ou d'intérêt. L'intervention suit un processus par lequel le groupe, l'association ou la collectivité identifie des problèmes, mobilise des ressources et développe une action collective pour y répondre (Lachapelle, 2003). Il s'agit d'une pratique professionnelle qui s'est déployée depuis les années 1970 dans le réseau de service public, particulièrement les CLSC-CSSS, et aussi dans le réseau des organismes communautaires. Elle compte aussi depuis cette époque sur une formation universitaire spécifiquement en travail social.

Principaux thèmes à l'étude

Le programme de recherche et de diffusion gravite autour des quatre chantiers suivants :

  • Action sociale : mieux comprendre les conditions permettant aux personnes concernées par une situation d'agir comme acteurs collectifs, la contribution particulière des jeunes et les nouveaux modes complexes d'organisation en réseau
  • Développement local : identifier les nouvelles formes d'initiatives de développement local de type intégré, leurs retombées pour les communautés, ainsi que les conditions qui en favorisent la régulation participative et démocratique
  • Socio-institutionnelle : analyser l'évolution de l'organisation communautaire dans les nouveaux centres de santé et de services sociaux (CSSS). Étudier l'incidence des programmes de santé publique sur la pratique en organisation communautaire et identifier les conditions de succès de l'approche socio-institutionnelle participative
  • Sociocommunautaire : analyser l'impact des politiques publiques et initiatives municipales (développement social, vie communautaire, etc.) sur le développement et les services de proximité de quartiers en difficulté.

 

Axes de travail

  1. Production de connaissances par des travaux de recherche ;
  2. Transfert et diffusion de connaissances nouvelles ou systématisées (publication de cahiers, articles, communications, ouvrages, etc.) ;
  3. Formation à la recherche par l'encadrement d'étudiants et d'assistants de recherche, et formation à l'intervention par des activités sur mesure ;
  4. Soutien aux pratiques sous forme conseils, participation à desgroupes de travail, élaboration de politiques institutionnelles ou publiques.

 


Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire - Université du Québec en Outaouais - 2013